Inscription
à la newsletter :




 
samedi 25 novembre 2017

Club // minuit à l'aube // 10€ toute la nuit // Queer

HOUSE OF MODA - SELF-DEMOLITION PARTY
HOUSE of MODA - Self-Demolition Party

Entrez ici comme une wrecking ball, et partez au matin sous forme de petits gravats. C’est la “House of Moda - Self-Demolition Party”. Enfin une fête où l’on peut se défoncer au sens propre. Auto-mutilation, auto-défiguration, auto-démembrement, auto-combustion, auto-ce que vous voulez... Les murs sont à l’intérieur et il faut les faire tomber. House of Moda, et vos envies prennent vie. 

Les deux chefs de chantier Reno - Dj et Crame ont convié pour cette édition : 

Epsilove (live) : la moitié du duo Syracuse se lance en solo : sa musique synthétique est acide et romantique comme le public de l'indispensable festival Dekmantel a pu le constater cette année. Lumineuse comme une allumette en cours de combustion.

https://www.facebook.com/redlightradio/videos/1594899047234262/ 


Chaco (dj set) : membre du collectif COCKORICO, amoureux du vinyle et de la techno. Charnel et profond comme une scarification. 


Et enfin trois grâces lyonnaises : la décomposée Messalina Mescalina, la défaite Tracy Gareth et la détruite Blü Blumei. Trois drag queens que l’on croise aux soirées Garçon Sauvage mais aussi au bord du gouffre. 
https://www.instagram.com/messalinamescalina/

House of Moda 
ig: @houseofmodaparis
Crame et Reno : résidents de la House of Moda >> 
https://www.mixcloud.com/Crame/ 
https://www.mixcloud.com/renaudduc7/
Artwork: Léo-Paul Billès et Erwan Coutellier